Remise du premier « Crush » du Digital Art Club (Prix du monde économique pour l’art numérique en espace public)

Par la remise du Crush du Digital Art Club, les acteurs économiques de la Région Sud affirment la nécessité pour le territoire d’une dynamique ensemblière autour des arts et cultures numériques. Dans un monde ou le numérique impacte tous les sujets et tous les secteurs, ces entreprises soutiennent une approche sensible et créative des technologies.

OBJECTIFS ET VALEURS DU PRIX
Par la remise du Crush du Digital Art Club, le monde économique, dans le cadre de la biennale CHRONIQUES, récompense un artiste et son œuvre pour :

  • une utilisation des technologies numériques de manière poétique, sensible, et accessible
  • par une œuvre expérientielle, s’adressant directement aux sens
  • dans l’espace public, facilement réplicable ou transportable

    Ces critères de sélection permettent d’apporter l’art numérique à tous les publics et aussi de participer à l’attractivité et au rayonnement de nos villes et de notre territoire.
    NB : Le Crush du Digital Art Club est remis tous les deux ans, dans le cadre de la biennale CHRONIQUES.

    ENGAGEMENT DES ENTREPRISES AUX CÔTÉS DE L’ARTISTE LAURÉAT
    L’artiste lauréat et les entreprises membres du Digital Art Club, compagneront durant une année. Les entreprises apportant chacune leurs compétences et de la ressource humaine pour accompagner l’artiste dans son développement de carrière ou bien dans une nouvelle création.

    L’ŒUVRE ET L’ARTISTE LAURÉATS DU PRIX 2020
    En 2020 le Digital Art Club décerne son Crush à l’œuvre Passengers de l’artiste Guillaume Marmin. L’œuvre sera installée sur les pelouses de la fondation Vasarely à partir du 14 janvier et jusqu’au 16 janvier 2021.

Article publié le 12 janvier 2021