Création émergente régionale

Conditions pour candidater :

  • Être âgé·e de moins de 35 ans et être basé·e en Région Sud
  • Proposer une œuvre originale utilisant ou interrogeant les pratiques numériques en résonance avec la thématique de la biennale : la NUIT
  • La présence de structures régionales en partenariat sur le projet fera partie des critères de sélection sans être excluant
  • L’œuvre devra être prête et sera présentée dans une première version avant la biennale au printemps 2022 (Printemps de l’art contemporain)

Sont éligibles les œuvres sous différentes formes telles que : 

  • Installation et art visuel
  • Spectacle vivant
  • Installation vidéo
  • Installation immersive
  • Création sonore
  • Réalité virtuelle ou augmentée

Les œuvres peuvent également se décliner dans un format en ligne.

Les apports de la plateforme

Accompagnement à la professionnalisation

Expertise et conseil (juridique, financier, communication…) par nos équipes et celles de nos partenaires, formation à l’entreprenariat artistique, connaissance de l’environnement culturel et des arts numériques, travail de la diffusion d’œuvre.

Apport financier

En moyenne 9 000 euros pour le projet sélectionné. Le montant sera précisé en fonction de l’étude du budget prévisionnel travaillé avec l’artiste. Cet apport inclut la cession de l’œuvre pour sa diffusion et la mobilisation de l’artiste sur les temps de montage et démontage si nécessaire.

Accompagnement
artistique, technique et logistique

Soutien en phase d’écriture et de production sur les aspects techniques et logistiques, mise en relation avec des technicien·nes spécialisé·es, apports et partages de ressources esthétiques et scénographiques.

Accueil en résidence

Selon les besoins du projet, certain·es des partenaires de la plateforme proposent un accompagnement pour une ou plusieurs résidences (voir les description des lieux et des espaces de résidence dans la présentation des partenaires ci-dessous) et rencontres avec leurs équipes.

Diffusion lors de la biennale (visites virtuelles de l’édition 2020) et aide à la diffusion dans nos réseaux régionaux, nationaux et internationaux à la suite de la biennale.

Calendrier

3 mai 2021
  • Ouverture des appels à projets
21 juillet 2021
  • Clôture des appels à projets
Fin septembre 2021
  • Jury de sélection
Début octobre 2021
  • Entretien de sélection
Fin octobre 2021
  • Annonces des résultats

LIEUX PARTENAIRES D’ACCUEIL
EN RÉSIDENCE

Dans le cadre de sa plateforme de production, Chroniques propose un accompagnement en résidence aux artistes lauréat·es. Ci-dessous sont présentés les lieux partenaires d’accueil en résidence que vous pouvez choisir dans le cadre de cet appel à projet. Vous pouvez choisir les lieux qui vous intéressent dans le formulaire de candidature ou indiquer que vous n’êtes pas intéressé·e par une résidence.


gmem-CNCM-marseille

Le GMEM est un Centre National de Création Musicale dirigé depuis 2012 par Christian Sebille. Il soutient la création musicale sous toutes ses formes et accompagne des équipes artistiques tout au long de l’année notamment lors de résidences au sein de ses nouveaux locaux situés à la Friche la Belle de Mai. Le GMEM est producteur et coproducteur dans le domaine de la création musicale, conduit de nombreuses actions pédagogiques, d’enseignement et de formation. Au-delà du Festival Propagations qu’il organise au mois de mai, il partage toutes ces activités au public lors de sorties de résidence, concerts de saison, installations, rencontres et collaborations multiples.

Accueil possible : du 21 au 25 mars 2022 et du 26 au 30 septembre 2022

Ressources : Le Module


SCENE44 . n + n corsino

SCENE44, scène européenne de création chorégraphique et d’innovation numérique, portée par la structure Danse 34, Productions, et dirigée par n + n Corsino, est un pôle de création et un laboratoire d’expérimentations partagées. Elle développe l’accueil d’artistes et de chercheurs en résidence, et valorise les relations entre la création artistique, la recherche et l’innovation numérique. Ses actions sont tournées vers un rapport au vivant et sont proches de la notion de recherche appliquée, elles mesurent la viabilité et le potentiel d’une technologie à travers son traitement artistique.

Accueil possible : Une période au premier semestre 2022, une période au second semestre 2022

Ressources : Lieu de fabrique artistique


AMI

Située à La Friche La Belle de Mai à Marseille depuis 1992, l’AMI est une structure d’intérêt général à destination des artistes (musiciens et polymathes), des entrepreneur·euses culturel·les et des habitant·es du territoire métropolitain et régional. L’association propose un parcours d’accompagnement à la professionnalisation composé de plusieurs dispositifs:

  • transmission/ professionnalisation (ateliers et masterclasses, incubateur et formations à l’entrepreneuriat)
  • création/ diffusion (co-productions, résidences, Hip-Hop Society)
  • coopération/ réseaux (export et résidences internationales via les projets européens et la coopération internationale). 

Ces différents outils ont pour objectif de permettre aux artistes de notre territoire une évolution durable dans le développement de leur carrière artistique en les reliant à leur écosystème (public et opérateur·rices).  L’AMI est donc le lieu d’accueil des artistes en devenir ou confirmé·es grâce aux espaces de travail offerts par ses 6 studios de création (dont un ERP de  100 m2 avec un plateau équipé) mais aussi un lieu d’accompagnement et d’accueil des entrepreneur·euses culturel·les de demain via sa plateforme Dynamo (lieu ressource, formations, conseil, coworking).

Accueil possible : Toute l’année en fonction des besoins des projets

Ressources : Résidences de création, co production, conseil en stratégie de développement de carrière, ateliers et formations thématiques environnement socio professionnel de l’artiste, travail scénique


3 bis f

Situé depuis 1983 dans un ancien pavillon pour femmes du Centre Hospitalier psychiatrique Montperrin à Aix-en-Provence, le 3 bis f développe un lieu de créations contemporaines en arts vivants et arts visuels au sein de son centre d’art. Chaque année, sur des temporalités variables, des artistes et compagnies sont invité·es à proposer et développer des projets dans le cadre de résidences de recherche ou de création. Abordant la question de l’hospitalité sous toutes ses formes, le lieu œuvre à créer par l’art des porosités entre psychiatrie, création et société.

Accueil possible : juin, septembre, octobre et novembre 2022

Ressources : espace d’exposition – atelier de 80m2 – hébergement


Le Hublot

Implanté au 109 à Nice, friche artistique, le Hublot mène depuis 2004 son action en faveur de la création en favorisant les relations du spectacle vivant, de la danse, de la musique et du théâtre avec les arts numériques. L’originalité de sa démarche est cette volonté d’explorer de nouvelles formes artistiques, de sortir des lieux de spectacles traditionnels et d’interroger les relations que les publics entretiennent avec la création artistique. Le Hublot dispose de moyens et de matériels nécessaires à la réalisation d’œuvres numériques. Chaque année, plusieurs projets de création, mêlant la danse, la musique et les technologies numériques sont soutenus par le Hublot.

Accueil possible : À déterminer avec l’artiste sélectionné·e en fonction de ses besoins 

Ressources : un plateau spectacle 6X5 m, un espace d’exposition, un médialab et fablab, des locaux de répétitions théâtre, danse, musique


Voyons voir

VV propose, chaque année, un programme de résidences dans un contexte patrimonial en région Paca. Les paysages, les métiers, les sites architecturaux, les petites entreprises, sont des contextes de recherche et de création pour les artistes que nous invitons. Une résidence dédiée à l’émergence, est ouverte aux jeunes diplômé·es des écoles d’art de Toulon, Marseille et Aix en Provence, concomitante à une résidence curatoriale. Le Festival Watergame qui se déroule dans un jardin aixois, propice à la performance, mais aussi d’autres collaborations avec Art-O-Rama, le Frac paca, le centre d’arts plastiques de Port de Bouc ou Chroniques donnent lieu chaque été à d’autres projets d’exposition. Un travail d’éducation artistique et culturelle en vue des publics éloignés, accompagne toutes nos actions.

Accueil possible : 5 semaines non consécutives en entreprise labellisée EPV entre mars et octobre 2022

Ressources : Bourse de recherche et de production – hébergement –  déplacements – transports  – assistance équipe Voyons Voir – petite régie


KLAP Maison pour la danse

KLAP Maison pour la danse, lieu permanent et référent pour l’art chorégraphique initié par Michel Kelemenis, porte la création au cœur de chaque action. Implanté au cœur du troisième arrondissement de Marseille, Kelemenis & cie et les artistes accueillis, émergents ou confirmés, compagnies locales et internationales, y conçoivent leurs œuvres de la première pensée à la dernière retouche, nourrissant l’activité du lieu de la diversité de leurs expériences et esthétiques. Formidable outil de travail, KLAP est également  un espace de partage et de sensibilisation à l’art de la danse.

Accueil possible : Accueil en résidence d’une à deux semaine sur la période Juillet 2022

Ressources : Les résidences à KLAP


La Fruitière Numérique

Ancienne coopérative agricole réhabilitée, La Fruitière Numérique est un tiers-lieu dédié au numérique mais pas que… Située dans le Vaucluse, à Lourmarin, un des plus beaux villages de France, elle est à la fois un lieu de travail grâce à son Lab’, son coworking, son Espace Multimédia et ses espaces événementiels, un lieu de rencontre notamment lors du marché des producteurs et un lieu culturel proposant festivals, résidences artistiques, expositions, etc. Notre mission : favoriser le partage, la collaboration et l’interaction entre nos différents usagers, afin de créer un impact positif sur le territoire, à la fois économique, social et culturel. Nous nous sommes entourés d’un réseau de partenaires avec lesquels nous partageons ces mêmes valeurs. Depuis plusieurs années maintenant, La Fruitière Numérique soutient la création artistique, notamment par l’accueil d’artistes en résidence. Ces résidences visent :
– à favoriser la rencontre entre les artistes, les usagers de La Fruitière Numérique et plus largement les habitants du Village,
– à favoriser l’émergence de talents et l’inspiration créative en accueillant des artistes et en leur mettant à disposition des espaces, un savoir-faire et notre réseau de partenaires.

Accueil possible : À déterminer avec l’artiste sélectionné·e en fonction de ses besoins

Ressources : atelier de 90m², espace de plain-pied techniquement conçu pour de l’immersion visuelle (pièce aveugle), accompagnement technique sur de la fabrication et du prototypage, mise à disposition de nos parcs machines et matériel selon disponibilités, mise en relation avec notre réseau de partenaires, logement