LES ÉTOILES NE DORMENT JAMAIS

SOPHIE WHETTNALL

Monographie

Dans cette exposition, Sophie Whettnall parvient à fixer le temps dans un éclat d’espace à travers un ensemble d’œuvres où dialoguent paysages et lumières, entre l’ici et l’ailleurs, dynamique et sérénité, rêve et réalité.

Sophie Whettnall nous invite ici à la contemplation, depuis le Jardin du Musée du Pavillon de Vendôme où une oeuvre d’ombres semblant sortie du fin fond de la forêt confère au paysage un caractère étrangement réel, aux espaces intérieurs dont les installations donnent au visiteur l’impression de déambuler sous un ciel étoilé en plein jour.

Infos pratiques

DATES
11 NOV. > 22 JAN. 2023

Nocturnes les 11 et 12 nov.

Ouvert tous les jours sauf le mardi : de 10h à 12h30 & de 13h30 à 17h

LIEU

MUSÉE ET JARDIN DU PAVILLON VENDÔME

TARIFS

Tarif plein : 3,70€

Tarif réduit : gratuit

Inclus dans le Pass Biennale


© Lydie Nesvadba
© Lydie Nesvadba
© Philippe de Gobert
© Philippe de Gobert

Partagez cet événement sur les réseaux sociaux

Artiste

Sophie Whettnall (BE)

Sophie Whettnall Née en 1973, vit et travaille à Bruxelles (Belgique). Sophie Whettnall est une artiste multidisciplinaire qui utilise la vidéo, la performance, le dessin et la peinture. Ses œuvres oscillent entre élégance, sensualité et énergie. Depuis les années 90, le travail de Sophie Whettnall propose une réflexion sur les forces qui définissent notre relation au monde qui nous entoure, en les matérialisant et en les documentant. Sophie Whettnall se concentre sur la lumière et analyse sa présence et ses zones d’absence et de passage. Les pièces esthétiques de l’artiste se révèlent à la fois sensibles et puissantes, reposant sur une tension dialectique et tentant d’instaurer une relation entre des concepts et des perceptions contradictoires : entre douceur et sensualité, yin et yang, femmes et hommes. Son travail contribue également à une forme de projet autobiographique. Sophie Whettnall a remporté le prix de la Jeune Peinture Belge en 1999. Ses œuvres ont été exposées à la 52e Biennale de Venise (Italie) ; au Utah Museum of Fine Arts (Salt Lake City) ; à MAC’S, Site du Grand Hornu (Hornu) ; à DOT. Project (Londres) ; Leal Rios Foundation (Barcelone) ; Centrale for Contemporary Art (Bruxelles) ; BOZAR (Bruxelles) ; Museu de Arte Moderna Aloisio Magalhães (Recife) ; CGAC (Santiago de Compostella) ; COAC (Barcelone) ; Vera Cortes Art Agency (Lisbonne) ; Krinzinger Projekte (Vienne) ; L’Orangerie – Espace d’art contemporain (Bastogne) ; Fresnoy – Studio national des arts contemporains (Tourcoing).

Crédits & mentions

Cartel RDC : Les étoiles ne dorment jamais, 

Papier, aluminium, perforations , dimensions variable

Cartel Premier étage: Les étoiles ne dorment jamais 3 videos installation in Loop, 2022

Jardin, Black Dust