j’ai fait ta maison dans ma boîte crânienne

le grenier à sel, Avignon

Infos pratiques

Réouverture le 19 mai 2021 jusqu’au 20 juin 2021

PARTAGE

Cette exposition a pour fil rouge notre monde intérieur, physique ou psychique, que l’artiste conçoit comme un espace habité et qu’elle symbolise par une maison surdimensionnée. 

Suspendue au plafond du Grenier à sel, cette gigantesque sculpture, archétype de la maison individuelle dans les dessins d’enfants, semble vouloir s’élever vers le ciel comme un ballon, mais reste lestée par un attirail d’objets. 

De la maison au cerveau, Jeanne Susplugas tisse de fines correspondances que l’on retrouve d’une oeuvre à une autre : dans les dessins (In my Brain), dans la cage de lumière (Light House), ou dans l’installation immersive (I’ll sleep when I am dead), la maison-cerveau est notre espace intime, à la fois refuge apaisant et lieu de toutes les tensions cachées de notre relation aux autres. 

Grâce à la magie de la réalité virtuelle, le visiteur pourra d’ailleurs plonger physiquement dans un labyrinthe de synapses et de neurones et cheminer au coeur des « pensées » humaines matérialisées par des dessins à l’allure de pictogrammes.

Production : Fonds de dotation EDIS
Commissariat : Véronique Baton & Julie Miguirditchian
Exposition associée à CHRONIQUES, Biennale des Imaginaires Numériques, imaginée par SECONDE NATURE et ZINC.
Partenaires : Festival On, French Tech Grande Provence
Mécènes : CBA, Régis Roquette
Soutiens : Ville d’Avignon, France Bleu Vaucluse, RCF Vaucluse

© Gregoire EDOUARD
© Gregoire EDOUARD